Humeurs·Opinions

Le racisme ordinaire : suite du deuxième épisode d’une histoire sans fin

Nous nous étions quitté.e.s (snif, snif 😥 ) sur UN CLIFFHANGER DE OUF ! Non, je plaisante. La seule personne, à ma connaissance, qui réussit à écrire des CLIFFHANGERS DE OUF c’est bien Peter Nowalk (créateur de la série How to Get Away with Murder). (…)

DONC ! Ce cliffhanger, c’était « saluer une personne typée asiatique de l’est et du sud-est avec des « konnichiwa » (même si en vrai c’est « konnichiha » mais seul.es les vrai.es savent), « nihao » (en plus avec une intonation à faire saigner à mort les tympans), « sayonara », EN DEHORS des territoires japonais, chinois, taiwanais et hong-kongais, c’est R A C I S T E. Why tho ? Lemme explain, pls. »

Publicités
Humeurs·Opinions

Le racisme ordinaire : deuxième épisode d’une histoire sans fin

Un noir, un blanc et un arabe croisent le chemin d’une petite asiatique (vous voyez, je vous l’avais bien dit, ça commence comme une blague) dans un quartier habité à majorité par des blancs de la classe moyenne (si, si, la classe sociale ici à son importance, vous allez comprendre plus tard pourquoi). (…) Elle regarde les gars. (…) Elle comprend que c’est lui, le coupable, ici.

Humeurs·Opinions

Story Time 2 : Un relou m’a draguée au taff et j’en fais tout une montagne

(…) Je travaille dans un petit café depuis le mois de Mai 2017 et tous les jours, on reçoit une livraison de produits frais et -je pense- une fois par semaine, on en reçoit une de produits surgelés. Donc hier, j’ouvrais le café et qui dit ouverture, dit réception des produits. C’est parti pour « Houshia fait encore tout un plat de pas grand chose », mais avec l’amuse-bouche, l’entrée, le fromage, le dessert et le café (ou le thé, si vous préférez le thé) – et c’est 100% gratuit.

Sports

Bordeaux contre Gap : Match 6 des demi-finales des play-offs et la fin d’une saison

Vendredi 24 Mars 2017, avec ma soeur, nous arrivons peu après 18 heures aux guichets de la Patinoire pour acheter nos places, toujours en placement libre. Nous sommes des rebelles, alors au lieu de nous installer dans le bloc Ouest comme indiqué sur les billets, nous posons nos affaires et restons au balcon du bloc Nord-Ouest. C’est debout, pendant un peu plus de 60 minutes que nous allons suivre ce qui est maintenant le dernier match des demi-finales de play-offs de la saison pour les Boxers de Bordeaux.

Opinions

Emmanuel Macron « En Marche » à Talence : un rassemblement drôlement ennuyeux

Cela étant dit, jusqu’ici, le meeting d’Emmanuel Macron ne fait pas très envie, heh ? Mais son fameux « PROJEEEEEET » m’a intriguée. Ce personnage plus que ce mouvement politique mériterait d’être analysé. Je ne prétends pas pouvoir composer une dissertation de huit pages sur le personnage ou sur En Marche, puisque ce n’est pas le sujet de ce billet. Cependant, je compte bien vous partager mes impressions de ce rassemblement politique qui, malgré l’ennui que j’y ai ressenti, m’a bien amusée.

Lectures

Une lecture du manga Nana à 14 et à 24 ans : une pause introspective et rétrospective

(…) Il m’arrive, parfois, dans un élan de nostalgie, de me saisir d’un des tomes du manga Nana et d’en feuilleter quelques pages. Souvent, je relis quelques vignettes avec la bande-originale du manga comme musique de fond. Et je me rends compte que ma lecture de maintenant n’est plus celle de mes 14 ans.